Andrézieux-bouthéon
Football-Club

Point sur la préparation physique estivale avec Frederic GACON


Notre entraineur adjoint en charge de la préparation physique Frederic GACON parle de cette préparation estivale avec précision.


Quelles sont vos premières impressions sur l’état de forme du groupe depuis la reprise ?

"Depuis la première séance je trouve le groupe en forme malgré la coupure estivale.  Le programme de pré saison a bien dû être respecté.  Nous l’avons vu dans un premier temps sur la première pesée ou la plupart des joueurs que l’on avait l’an dernier était déjà à leur poids de forme +/- 500g mais aussi sur les recrues qui sont arrivées avec peu de masse grasse.

Lors du 1er Test VMA, les valeurs sont plus que bonnes étant donné que la moyenne se situe à 19.4km/h ce qui est plus qu’honorable pour un groupe de nationale 2. Les entrainements un peu plus footballistiques sont très intensifs, ce qui montre que les joueurs sont en formes mais ce n’est que la première semaine et la prépa sera longue et très fatigante."


Quel est le programme des semaines à venir jusqu’au bout de la compétition ?

"Cette année la préparation d’avant saison est de 6 semaines, durant les deux premières semaines l’objectif est de mettre en place les fondations aérobies qui nous permettront de durer tout au long de la saison. Il s’agit donc de faire plus de volume que d’intensité en y greffant de l’intermittent long type 30/30 (bloc de 25/30/35min d’un seul bloc).

En complément des fondations les joueurs travaillent la proprioception, les appuis, le travail excentrique des ischios ainsi que du renforcement. Lors de la seconde semaine, nous avons deux matchs amicaux, avec un partage du temps de jeu pour l’ensemble des joueurs du groupe.

Sur les Semaine 3-4, on optimise la puissance max aérobie (PMA) en se rapprochant un peu plus des efforts de matchs, on réalise un second test pour voir comment ils ont évolué. Il y a également deux matchs amicaux. Sur ces semaines-là, mise à part le travail à PMA on individualise un peu plus le renforcement, mais aussi la proprioception et le travail en excentrique en fonction des antécédents de blessures des joueurs.

La semaine 5, on est sur une semaine avec peu de volume mais très intensive avec de l’intermittent ultra court et un match amical.

La semaine 6, c’est la semaine dite « d’affutage » on baisse le volume et l’intensité pour recharger les batteries. La prépa aura laissé des traces sur le plan physique mais aussi mental donc il faut absolument recharger les batteries et se vider la tête avant le premier match de championnat. AUCUNE MUSCU cette semaine-là."


Comment faites-vous avec le coach Jean-Noël CABEZAS pour éviter les blessures ?

"Alors pour commencer, on a mis en place avec le staff médical des tests isocinétiques au CSTRS de St Etienne pour les joueurs qui se sont blessés l’an dernier et pour les recrues de cette année. Tout ça sous l’œil avisé de notre référent et docteur Arnaud REVELLI. Cela nous permet de mettre en place des protocoles de musculation, s’il y a des déséquilibres (droite/gauche-avant/arrière).
Sur les 15 tests, il y a 5 joueurs qu’il faudra rééquilibrer rapidement.

Ensuite Arnaud OVIZE notre ostéo est venu faire un bilan avec l’ensemble des joueurs du groupe. Une réunion médicale aura bientôt lieu pour centraliser les infos et mettre en place des actions de prévention. Ce qui a fait notre force l’an dernier c’est la COMMUNICATION entre le staff technique et le staff médical. Nos échanges nous ont permis d’avoir très peu de blessés l’an dernier ou de faire revenir au plus vite les blessés à l’aide des kinés de Veauche avec qui nous travaillons encore cette saison.

Pour revenir au coach, à chaque séance nous discutons de l’état de fatigue des joueurs sur ce que l’on voit sur ce que l’on entend et sur le travail qu’il y aura les prochains jours. Et c’est avec toutes ces informations, nos échanges, que nous décidons d’arrêter plus tôt une séance ou de la prolonger un peu ou de mettre un jour de repos."

 

 
FacebookTwitterRSS Feed